www.forumactualites.org
Bienvenue sur le forum de l'information, inscrivez-vous afin de participer aux sujets qui vous intéressent
Les derniers articles
Derniers sujets
» J'ai besoin de vos avis !
Mer 26 Sep 2018 - 7:28 par fa.org

» Les boîtes noires sont désormais actives
Dim 9 Sep 2018 - 11:14 par fa.org

» Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi
Jeu 8 Mar 2018 - 8:55 par fa.org

» Ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme
Sam 24 Fév 2018 - 13:44 par x

» Candidature
Ven 23 Fév 2018 - 22:41 par x

» Dr Goldman et Mr Sachs
Ven 23 Fév 2018 - 0:34 par fa.org

» Issei Sagawa le cannibale japonais
Ven 23 Fév 2018 - 0:07 par fa.org

» Paris va prendre un nouvel arrêté de piétonnisation
Jeu 22 Fév 2018 - 8:14 par fa.org

» L'écrivain turc Ahmet Altan condamné à la prison à perpétuité
Mer 21 Fév 2018 - 18:57 par fa.org

Catalogne: Carles Puigdemont «exige la libération» des huit ministres catalans incarcérés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 201
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Messagefa.org le Jeu 2 Nov 2017 - 23:03

Publié le 02/11/17 à 22h23 — Mis à jour le 02/11/17 à 22h23

Le président catalan destitué Carles Puigdemont a exigé ce jeudi la libération des huit anciens ministres régionaux placés en détention provisoire quelques heures plus tôt par la justice espagnole, dans une brève intervention télévisée.




« Comme président du gouvernement légitime de #Catalogne, j’exige la libération des conseillers (ministres) et du vice-président » Oriol Junqueras, a-t-il déclaré lors d’un discours retransmis à la télévision régionale catalane, qui a précisé que Carles Puigdemont s’exprimait depuis la Belgique.

Les ministres passeront devant la Cour suprême espagnole le 9 novembre
Parmi ces huit responsables indépendantistes figure Oriol Junqueras, le numéro deux de Carles Puigdemont, qui est parti en Belgique et refuse de répondre aux convocations de la justice. Un neuvième ministre, qui avait démissionné avant la proclamation unilatérale d’indépendance de la Catalogne le 27 octobre, a également été écroué mais sera libéré dès versement d’une caution de 50.000 euros.

Les huit ministres catalans seront entendus le 9 novembre prochain par un juge de la Cour suprême espagnol qui pourrait les inculper pour sédition et rébellion, a annoncé la haute juridiction. Le procureur général a demandé que tous soient inculpés pour détournement de fonds publics, sédition et rébellion. Des chefs d’accusation étant passibles de longues peines d’emprisonnement, entre quinze et trente ans.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum