www.forumactualites.org
Bienvenue sur le forum de l'information, inscrivez-vous afin de participer aux sujets qui vous intéressent
Les derniers articles
Derniers sujets
» J'ai besoin de vos avis !
Mer 26 Sep 2018 - 7:28 par fa.org

» Les boîtes noires sont désormais actives
Dim 9 Sep 2018 - 11:14 par fa.org

» Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi
Jeu 8 Mar 2018 - 8:55 par fa.org

» Ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme
Sam 24 Fév 2018 - 13:44 par x

» Candidature
Ven 23 Fév 2018 - 22:41 par x

» Dr Goldman et Mr Sachs
Ven 23 Fév 2018 - 0:34 par fa.org

» Issei Sagawa le cannibale japonais
Ven 23 Fév 2018 - 0:07 par fa.org

» Paris va prendre un nouvel arrêté de piétonnisation
Jeu 22 Fév 2018 - 8:14 par fa.org

» L'écrivain turc Ahmet Altan condamné à la prison à perpétuité
Mer 21 Fév 2018 - 18:57 par fa.org

Il crie «Vive Merah» sur une place du centre-ville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 201
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Messagefa.org le Sam 4 Nov 2017 - 16:13

Publié le 03/11/17 à 18h03 — Mis à jour le 03/11/17 à 18h03

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme de 42 ans a été interpellé à Toulouse pour apologie du terrorisme.
Il n’a rien trouvé de mieux que de crier « Vive Merah », entre autres, au beau milieu d’une place…




Mauvais timing, mauvais contexte et mauvais délire alcoolique. Quelques heures à peine après le verdict du procès Merah, un homme de 42 ans a été arrêté à Toulouse pour « apologie du terrorisme ». L’interpellation par les hommes de la brigade anticriminalité a eu lieu vers 2h40 sur la place Arnaud-Bernard, en centre-ville. La police a été alertée par plusieurs témoins qui ont entendu l’homme faire l’éloge de Daesh et crier notamment « Vive Merah ».

Domicile perquisitionné
L’homme est connu des services de police pour des faits de vol, de conduite en état d’ivresse et de trafic de stupéfiants. Il a nié les termes reprochés au cours de sa garde à vue, s’abritant derrière son imprégnation alcoolique avérée. Par précaution, les enquêteurs de la Sûreté départementale ont procédé à une perquisition de son domicile au cours de la journée de vendredi. Ils n’y ont retrouvé aucun élément permettant d’étayer des sympathies terroristes.

Le quadragénaire a été déféré en fin d’après-midi. Il appartient désormais au parquet de Toulouse de décider des suites de l’affaire.

TAGS : #Toulouse #Terrorisme #Merah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum