www.forumactualites.org
Bienvenue sur le forum de l'information, inscrivez-vous afin de participer aux sujets qui vous intéressent

Partagez
Aller en bas
avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 198
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Normal Kevin Spacey n'a pas encore touché le fond

le Dim 12 Nov 2017 - 13:02
Publié le dimanche 12 novembre 2017 à 9h00 par Valérie Cantié

Alors qu'une procureure de Los Angeles met en place une cellule d'investigation dédiée aux agressions sexuelles dans le cinéma, Hollywood assiste à la chute de l'une de ses plus grandes stars. Les victimes présumées sont presque toutes mineures, les faits présumés sont graves et l'affaire prend une tournure judiciaire.




Tout s'est enchaîné en une semaine, après l'interview d'Anthony Rapp à Buzzfeed le 30 octobre.  L'acteur de Star Trek : Discovery, aujourd'hui âgé de 46 ans, déclare avoir été agressé sexuellement à l'âge de 14 ans par Kevin Spacey, alors agé de 26 ans.


La scène se serait déroulée chez Kevin Spacey à New York, après une fête où Rapp était le seul mineur.

Kevin Spacey tente d'allumer un contre-feu et s'excuse immédiatement dans un communiqué qu'il tweete, affirmant ne pas se souvenir de la scène.


Mais dans ce même communiqué, il fait son coming out et reconnait être gay. Le mélange homosexualité/pédophilie enrage les associations de défense des droits LGBTQ et de nombreux acteurs :


"House of Cards" et Netflix dans la tourmente

Netflix, qui diffuse la série House of Cards, dont Spacey est la star et le producteur exécutif, publie un communiqué à son tour :

Nous sommes profondément troublés. En réponse aux allégations, tous nos responsables vont rencontrer l'équipe afin de s'assurer qu'ils se sentent en sécurité sur le plateau.
La plateforme annonce tout d'abord l'arrêt de la série après la saison 6, en cours de tournage, avec une sortie prévue en mai 2018.  Puis annonce l'éviction de Spacey de la saison 6. Puis annonce la suspension de la production de la saison 6.

La parole se libère

Car les accusations d'Anthony Rapp font boule de neige. Comme pour le producteur Harvey Weinstein, les  témoignages pleuvent. Cette fois-ci, ils viennent tous d'hommes, dans le milieu du cinéma et du théâtre, qui affirment avoir été harcelés et/ou agressés lorsqu'ils étaient jeunes, parfois mineurs. Huit des membres de l'équipe de House og Cards témoignent sur CNN : ils accusent Spacey d’agressions, de massages ou palpations forcés. Selon eux :

Ce comportement de prédateur relevait d'une certaine routine pour lui.

Ou encore :

Il a créé un environnement toxique sur le plateau pour les jeunes hommes.

Selon le producteur de House of Cards, Media Rights Capital (MRC),  un membre de l’équipe a déclaré avoir été l’objet de remarques et  gestes déplacés de la part de Kevin Spacey lors du tournage de la première saison en 2012. Les responsables assurent que "le problème a été résolu sans délai". Spacey aurait même suivi une "session de sensibilisation" selon la société de production.


Plusieurs acteurs écrivent ou déclarent que Spacey a eu des gestes et des mots déplacés à leur égard. Parmi eux : le fils de l'acteur Richard Dreyfuss, Harry Dreyfuss. Il affirme dans une interview à Buzzfeed que Spacey l'a agressé en 2008 alors que son père était dans la même pièce mais n'a rien vu. Harry Dreyfuss avait alors 18 ans.

Je ne me suis pas douté que Kevin s'intéresserait à moi. C'était un adulte,  le patron de mon père, et je ne me doutais de rien.

Puis arrive une conférence de presse le 8 novembre dernier, à Boston, comme un point d'orgue de cette semaine tellement mouvementée pour l'une des plus grandes stars d'Hollywood et de Londres.


Une journaliste, ancienne présentatrice du journal télévisé de Boston, Heather Unruh, accuse Kevin Spacey d'avoir agressé son fils en 2016 dans un restaurant de Nantucket, près de Boston. Son fils aurait porté plainte et la police locale enquêterait.

Heather Unruh avait tweeté le 13 novembre à la lumière de l'affaire Weinstein. Elle évoquait "un être cher" victime de Spacey, sans citer son fils.


Les théâtres londoniens s'organisent

Les plus grands théâtres de la puissante scène londonienne se disent sous le choc après ces nombreux témoignages. Ils avaient déjà publié un communiqué commun le 23 octobre, après plusieurs accusations à l'encontre de producteurs et acteurs américains.

Or, Kevin Spacey a été le directeur artistique du Old Vic Theater, l'un des plus renommés, de 2004 à 2015.

Soupçonné d'avoir couvert ses agissements pendant des années, la direction publie un communiqué :

Nous sommes consternés par les accusations à l'encontre de Kevin Spacey. Notre objectif est de rendre nos lieux sûrs.

Scotland Yard enquêterait actuellement à la suite de la plainte pour viol d'un acteur, qui accuse également le théâtre d'avoir fermé les yeux.

Lâché par tout le milieu

A la lumière des nouveaux témoignages, Kevin Spacey est lâché par l'agence CAA, qui gère ses intérêts professionnels, et par sa publiciste Staci Wolfe.

Il est également rayé des invités de l'International Television Academy, qui devait lui remettre un prix d'honneur le 20 novembre prochain.

Le coup de grâce est porté par le réalisateur Ridley Scott, quidécide de supprimer Spacey de son nouveau filmTout l'argent du monde (All the Money in the World). Or, le film est déjà tourné et doit sortir aux États-Unis en décembre.

La bande-annonce de Tout l'argent du monde de Ridley Scott avec Kevin Spacey



Toutes les scènes où Spacey apparait seront tournées de nouveau avec Christopher Plummer. Spacey y réalise une performance d'acteur hors-pair. Méconnaissable, il y interprète  le milliardaire John-Paul Getty qui a refusé de payer la rançon demandée par les ravisseurs de son petit-fils. Sa performance aurait pu être couronnée par un Oscar.

TAGS : #Harcèlement #Kevi-Spacey
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum