www.forumactualites.org
Bienvenue sur le forum de l'information, inscrivez-vous afin de participer aux sujets qui vous intéressent
Les derniers articles
Derniers sujets
» J'ai besoin de vos avis !
Mer 26 Sep 2018 - 7:28 par fa.org

» Les boîtes noires sont désormais actives
Dim 9 Sep 2018 - 11:14 par fa.org

» Pour la reconnaissance d’un droit personnel au refus de l’installation de Linky chez soi
Jeu 8 Mar 2018 - 8:55 par fa.org

» Ce qu'il faut savoir sur l'huile de palme
Sam 24 Fév 2018 - 13:44 par x

» Candidature
Ven 23 Fév 2018 - 22:41 par x

» Dr Goldman et Mr Sachs
Ven 23 Fév 2018 - 0:34 par fa.org

» Issei Sagawa le cannibale japonais
Ven 23 Fév 2018 - 0:07 par fa.org

» Paris va prendre un nouvel arrêté de piétonnisation
Jeu 22 Fév 2018 - 8:14 par fa.org

» L'écrivain turc Ahmet Altan condamné à la prison à perpétuité
Mer 21 Fév 2018 - 18:57 par fa.org

Il tue une prostituée, 16 ans de prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 201
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Messagefa.org le Ven 13 Oct 2017 - 22:39

Il tue une prostituée pour une prestation "bâclée": 16 ans de prison





Pendant le procès, l'homme a estimé à la barre que "ce soir-là", il aurait "mieux fait de rester" chez lui. "J'aurais dû regarder un film porno et me masturber", a dit l'accusé.


Un homme de 36 ans a été condamné jeudi à Epinal à 16 années de réclusion criminelle pour avoir tué une prostituée de dizaines de coups de couteau, le soir de la Saint-Sylvestre 2014, parce qu'il n'était pas satisfait de sa prestation. L'homme, qui encourait 30 ans de réclusion, a expliqué durant son procès devant la cour d'assises des Vosges que, la nuit des faits, il s'était senti "frustré" après un acte sexuel de 10 minutes, tarifé 150 euros, alors qu'il avait payé pour une heure.

L'avocat général Etienne Manteaux avait requis 18 ans de réclusion contre cet homme souffrant de troubles psychiatriques, et qui le jour du meurtre était en arrêt maladie depuis six ans. La cour a d'ailleurs considéré que son discernement était altéré au moment des faits. Les jurés n'ayant assorti la peine d'aucune période de sûreté, l'homme sera potentiellement libérable après huit ans derrière les barreaux, c'est-à-dire début 2023, a précisé l'un de ses défenseurs, Me Sébatien Bonnet.

Pendant le procès, l'homme a estimé à la barre que "ce soir-là", il aurait "mieux fait de rester" chez lui. "J'aurais dû regarder un film porno et me masturber", a dit l'accusé. Le trentenaire a également adressé quelques phrases à l'intention des proches de la victimes: "Rien ne permettra de remplacer l'absence d'une mère", a-t-il convenu.

Les experts légistes avaient relevé 53 plaies sur le cadavre de la prostituée de 46 ans. Cette femme d'origine portugaise, divorcée, avait quatre enfants adultes. L'une de ses filles est venue à la barre rendre hommage à sa mère.

https://news.sfr.fr/actualites/societe/il-tue-une-prostituee-pour-une-prestation-baclee-16-ans-de-prison.html


Dernière édition par Hebdo le Ven 20 Oct 2017 - 21:07, édité 1 fois
avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 201
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Messagefa.org le Sam 14 Oct 2017 - 22:33

EPINAL: UNE PROSTITUÉE RETROUVÉE MORTE POIGNARDÉE À 53 REPRISES


Publié le : Jeudi 15 Janvier 2015 - 15:57
Mise à jour : Jeudi 15 Janvier 2015 - 20:14




Le corps sans vie d'une femme de 45 ans a été découvert à son domicile d'Epinal (Vosges) par la police, dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11. Elle aurait été poignardée à 53 reprises, probablement le soir de la Saint-Sylvestre.


C'est une découverte macabre. La police a découvert dans la nuit de samedi 10 à dimanche 11 janvier le corps d'une femme de 45 ans, à son domicile d'Epinal (Vosges). La victime a été poignardée à 53 reprises. Selon les premières constatations, la date de la mort remonterait à une dizaine de jours, probablement au 31 décembre dernier.
No compatible source was found for this video.
C'est une amie de la victime, venue lui rendre visite, qui a alerté les secours, intriguée par l'odeur nauséabonde qui se dégageait de l'appartement situé au deuxième étage du 21 rue François-Blaudez, dans le centre d'Epinal. Rapidement arrivés sur place, les hommes du commissariat de la ville ont découvert la victime gisant à plat ventre à côté de son lit, selon Vosges matin. Le corps de cette femme de 45 ans, originaire du Brésil et présentée par une de ses amies comme une prostituée, était en état de décomposition avancée.

Là, les policiers ont relevé de nombreuses projections de sang sur les murs du studio, ainsi qu'au sol et au plafond, signe d'un crime d'une violence extrême. L'autopsie pratiquée par l'institut médico-légal de Nancy, immédiatement ordonnée par le procureur de la République, a ainsi permis de déterminer que la victime a été poignardée à 53 reprises avec un objet tranchant ou piquant. L'arme n'a pas été retrouvée par les enquêteurs, mais il pourrait s'agir d’un couteau, d’une paire de ciseaux ou d’un sabre.
C'est dans l'intérêt de l'enquête, afin de ne pas donner l'alerte prématurément, que la justice n'a révélé les faits que ce jeudi. Le parquet vient ainsi d'ouvrir une information judiciaire pour homicide volontaire et, si aucune piste n'est pour le moment privilégiée, "certaines peuvent aller au-delà du département", a révélé le vice-procureur Jérôme Pauzat.
De sources policières, la mort remonterait à une dizaine, voire une quinzaine, de jours et pourrait être survenue le 31 décembre dernier . En effet, les voisins de la victime étaient absents ce jour-là, ce qui expliquerait que, malgré la violence des faits, aucun témoin n'ait rien remarqué, ou entendu, d'anormal.

L'enquête a été confiée à la police d'Epinal et au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Nancy.



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Créer un compte ou se connecter pour répondre

Vous devez être membre pour répondre.

S'enregistrer

Rejoignez notre communauté ! C'est facile !


S'enregistrer

Connexion

Vous êtes déjà membre ? Aucun soucis, cliquez ici pour vous connecter.


Connexion

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum