www.forumactualites.org
Bienvenue sur le forum de l'information, inscrivez-vous afin de participer aux sujets qui vous intéressent
Partagez
Aller en bas
avatar
fa.org
Site Admin
Site Admin
Messages : 199
Date d'inscription : 13/10/2017
https://www.forumactualites.org

Normal Incendie en Haute-Corse : 2000 hectares partent en fumée

le Lun 23 Oct 2017 - 9:57
Par  Aude Bariéty   Mis à jour le 23/10/2017 à 09:28  Publié le 23/10/2017 à 08:47

L'incendie, qui a ravagé dimanche la région de la Balagne, dans le nord de la Corse, «ne progressait plus» lundi matin, selon le préfet. Plus à l'est, le maire d'une commune également touchée par des feux a décidé de porter plainte.




«Un feu de forêt particulièrement violent». Dimanche soir, c'est ainsi que le préfet de Haute-Corse, Gérard Gavory, qualifiait l'incendie s'étant déclenché dimanche matin sur les hauteurs de la commune de Ville-di-Paraso, dans la région de la Balagne. De Ville-di-Paraso, l'incendie s'est étendu vers les villages de Costa, Occhiatana, Belgodere, Olmi-Cappella, endommageant une habitation et une bergerie et privant 122 foyers d'électricité, a précisé le préfet.

» LIRE AUSSI - De quels moyens dispose la France pour lutter contre les incendies de forêt?

Après avoir dévoré 500 hectares dans la journée de dimanche, les feux n'ont pas cessé de la nuit. 85 personnes et 20 engins de lutte ont été mobilisés, a annnoncé le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis). Lundi matin, un nouveau bilan a fait état de 2000 hectares de végétation brûlés. Le préfet a déclaré lundi que le feu était «toujours actif» mais «ne progressait plus».

«Plusieurs hypothèses dont un écobuage»


«Je ne peux pas me prononcer sur l'origine du feu. Une enquête est en cours. Il y a plusiers hypothèses qui sont émises dont un écobuage [débroussaillement par le feu, NDLR] non maîtrisé», a-t-il expliqué à France Info. Déjà utilisés dimanche, deux Tracker et deux Canadair seront de nouveau mobilisés ce lundi pour tenter de mettre un point final à l'incendie.
Face à cette situation, la préfecture a prolongé par arrêté l'interdiction d'emploi du feu jusqu'à mardi 24 octobre à minuit. Un premier communiqué avait déjà proscrit l'utilisation du feu samedi et dimanche, en raison d'une prévision de très forts vents. Ce qui n'a malheureusement pas empêché de «nombreux départs de feux» - 27 selon le préfet - de surgir dans le département, dont celui de Ville-di-Paraso.


Un maire porte plainte

Plus à l'est, dans la commune de Bigorno, plusieurs hectares ont également brûlé dimanche. Un énième incendie après un été particulièrement dévastateur qui a poussé le maire, Christophe Graziani, à déclarer sur Twitter qu'il avait décidé de «porter plainte suite à une mise à feu qui a parcouru huit hectares». «Avà basta! Tolérance zéro!», s'est insurgé l'édile du village, plus jeune maire de Corse à 27 ans.


Joint par Le Figaro, Christophe Graziani a déclaré qu'il était persuadé qu'il s'agissait d'un incendie «d'origine criminelle». «C'est un ras-le-bol général. Je veux faire changer les mentalités. Il faut que les auteurs de ces actes se sentent acculés, et que les potentiels témoins lèvent l'omerta et les dénoncent», déclare celui qui ira déposer sa plainte «dans la journée» auprès de la gendarmerie de Borgo.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum